L’urgence, c’est de continuer à vivre.

Vendredi dernier, nous avons tous eu très peur. Certains d’entre nous nous ont même quittés. D’autres ont perdu des êtres chers. D’autres encore sont passés juste à côté de la mort. Puis d’autres sont toujours en train de se remettre de leurs blessures, sans savoir s’ils y survivront. Cette vague meurtrière a été encore plus violente…

13/11/2015 : une nuit blanche mémorable

[Il est 18h]. Ce devait être la journée de la gentillesse. C’était un vendredi 13. Les appels à l’amour et la paix ont été lancés. En vain. Les doux rêveurs sont allés tenter leur chance pour gagner le Jackpot au Loto. Pour ma part, ce n’était qu’une fin de semaine épuisante. J’étais affamée, comme toujours….