L’horreur continue…

  Encore. Comme l’impression de revivre en boucle le même mauvais film depuis le 7 janvier 2015. Des morts, du sang, des rumeurs, de tristes réflexes, de la médiocrité et bien entendu, de la récupération. 

Alors même qu’on n’avait pas fini de compter les morts, ceci sort :  

 
Comme si la priorité était de se remémorer toutes les horreurs des dernières décennies. Inutile de mentionner les autres horreurs journalistiques, tant elles sont indécentes. 

Le plus effrayant, ce n’est pas tant les erreurs de ceux qui sont sous le choc de l’horreur, mais celles de ceux censés nous protéger. Ceux qui s’empressent de décréter l’état d’urgence (alors qu’on a la preuve qu’il ne fonctionne pas), les mêmes qui s’empressent de bombarder en Syrie et en Irak quand bien même l’attaque ne serait pas revendiquée, et tous ceux qui militent pour le « tout sécuritaire » alors qu’on a la preuve que cette solution ne fonctionne pas. Ceux-là sont les mêmes qui ne démissionnent pas, alors qu’ils ne sont clairement pas à la hauteur de leur fonction. Ceux-là sont les mêmes qui nous montent les uns contre les autres, nous brident, nous écrasent, nous affament et nous malmènent afin de se nourrir sur notre dos. Ceux-là sont les mêmes qui tuent et tirent à la moindre occasion, pour donner l’impression qu’ils nous protègent alors qu’en réalité ils exterminent les sources qui pourraient nous armer, sous prétexte « qu’aucune explication sociologique ne doit être cherchée ». 

Ainsi, nous sommes condamnés à revivre cette séquence horrible en boucle, pendant que nos dirigeants continuent à nous dominer, à nous affamer et à nous monter les uns contre les autres, tout en échouant à nous protéger et en se gavant sur notre dos. Nous devenons les acteurs d’un sanglant marronnier, faute de pouvoir rompre ce cercle vicieux…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s