Du coût social que représente le militantisme

Lorsqu’on ne milite pas, on a l’impression que militer, c’est un « hobby » comme un autre. Or, ce qui n’est pas montré, c’est que militer, ce n’est pas « gratuit », et ça peut même coûter très cher à l’échelle d’une vie dans une société où ceux qui détiennent le pouvoir ont intérêt à ce que nous ne…

« On fait comment pour être révolutionnaire ? »

Des gilets jaunes partout, des grèves tout le temps, des cortèges syndicaux chaque année, de la casse, des nasses de CRS, des rassemblements, des marches, pour tout et rien…en France, la contestation est une tradition. A un tel point qu’elle en est presque caricaturale, car admettons-le, tout ce bruit assimilé parfois éhontément à de la…

Pour ce 1er mai (et les autres), les « casseurs » vous emmerdent

Depuis l’état d’urgence sous Hollande, et sa généralisation sous Macron, on risque sa peau à chaque manif. Non seulement, les méthodes de contrôle de l’expression populaire sont de plus en plus provocatrices (présence intrusive et menaçante des CRS sur-armés et sur-équipés, nasses automatiques des manifestants, utilisation intempestive de flashball, gaz lacrymogène et canon à eau),…

« Je pense, mais je ne suis pas »

  Si vous voulez un exemple de ce qu’est se mouiller quand on est privilégié par le patriarcat, vous pouvez lire ce texte signé Mehdi Bouteghmès. Avaler la pilule rouge, réaliser que les oppressions sexistes existent concrètement, c’est essentiel pour pouvoir les dénoncer.   Beaucoup de déclarations commençant par  »aujourd’hui » et s’ornent de  »pensées pour ». C’est…

S’abstenir. Puis, la mort dans l’âme, se résigner à voter Macron.

Je me suis abstenue au premier tour. J’ai même fait campagne pour l’abstention. Je ne regrette pas, parce qu’au fond, en se basant sur des arguments rationnels, c’est ce qu’il faut faire : cesser de valider des institutions qui nous broient de ses oppressions, se nourrissent de nos suffrages et ne nous octroient des droits…

L’urgence, c’est de continuer à vivre.

Vendredi dernier, nous avons tous eu très peur. Certains d’entre nous nous ont même quittés. D’autres ont perdu des êtres chers. D’autres encore sont passés juste à côté de la mort. Puis d’autres sont toujours en train de se remettre de leurs blessures, sans savoir s’ils y survivront. Cette vague meurtrière a été encore plus violente…

Contre Toz-Aviv sur Seine

(« Toz » est une interjection régulièrement utilisée dans le dialecte algérien pour désigner le rejet et le mépris d’une idée, d’une personne ou de toute entité qui cherche à imposer sa loi sur autrui) Je les vois déjà venir ceux qui vont lire ce texte en marmonnant « encore une arabe propal antisioniste qui va nous soûler…

Une petite prière pour NKM, s’il-vous-plaît.

Chère NKM, je t’invoque de la planète Terre, car toi, tu es au Ciel malgré ta défaite dans notre féerique capitale. Tu es tellement au ciel que tu survoles tous tes camarades à l’UMP ; numéro 2 de ton parti, ancienne ministre de l’Ecologie avec un bilan pas (trop) dégueulasse (il faut l’admettre), ancienne maire…

La lettre d’adieu d’une militante PS

J’ai décidé de quitter le PS avant même de lui avoir accordé la moindre danse. Mon amie (qui illustre mon précédent billet), a été bien plus courageuse que moi en lui accordant de multiples chances. Voici sa lettre de rupture : A mon très cher PS, Je suis une de tes militantes. Enfin, j’étais. J’ai…